Le cardo maximus et les édifices situés à l'est de la voie (secteur C)

La première phase de recherches (1974-1975) nous livre des renseignements intéressants sur les différentes atapes de l'implantation romaine à Byrsa. Les profonds remaniements subis par le relif naturel de la colline se manifestant par l'arasement d'une tombe punique. La constructionde la voie et des...

Full description

Bibliographic Details
Authors:J. Deneauve, F. Villedieu
Volume:11
Pages:95-130
Periodical:Antiquités Africaines
Format:Article
Status:Needs Review
Description
Summary:La première phase de recherches (1974-1975) nous livre des renseignements intéressants sur les différentes atapes de l'implantation romaine à Byrsa. Les profonds remaniements subis par le relif naturel de la colline se manifestant par l'arasement d'une tombe punique. La constructionde la voie et des structures de soutènement concrétise l'importance des travaux d'urbanisme qui ont suivi la création de la Colonia Iulia. La IIe siècle, semble-t-il, représenté par l'eification de temple et d'un portique sur le cardo. Les siècles troublés se traduisent par des aménagements divers qui aboutissent à la transformation du cardo en quartier d'habitations populaires.